Le premier moyen que j’ai choisi est un “black helmet mask.” J’ai choisi ce masque parce qu’il est spécial dans la spiritualité des personnes Mende, qui est un group africain vivant en Sierra Lione. Le masque est situé dans le Musée des Enfants de Indianapolis et il a été fabriqué entre 1940-1965. Ces masques sont fabriqués par des sculpteurs masculins. Les femmes leur paye pour les fabriquer en secret. Le masque est exclusivement porté par les femmes. Les rituels de la société des femmes, appelé « Sande », doivent comporter d’une apparence des figures masquées. Le masque représente un idéal de beauté féminine admiré par les personnes Mende. Il comprend des cheveux détaillés et complexe, un grand fond et des petits traits du visage. La femme mets le masque, ainsi qu’un costume couvert de brin de fibres lourdes teintes noir, et leur dance peut durer plus que deux heures. Le masque est sacré : il représente le fondateur longuement décédé de la société Sande, donc il est un masque religieux. Le corps du danseur est complètement couvert, pour pas que l’esprit entre dans la danseuse humaine au lieu du masque. On peut observer que cette œuvre est un masque parce qu’il a un trou où le danseur peut mettre sa tête. Aussi, les détails et les brins de fibres montre que cette œuvre sacré est un masque d’un groupe ethnique.

The_Childrens_Museum_of_Indianapolis_-_Sande_helmet_mask-1

10 Feb. 2011. Web. 30 Apr. 2015. <http://commons.wikimedia.org/wiki/File:The_Childrens_Museum_of_Indianapolis_-_Sande_helmet_mask.jpg&gt;.

Mende helmet mask – RAND AFRICAN ART. (n.d.). Retrieved April 30, 2015, from http://www.randafricanart.com/Mende_mask.html

Advertisements