Mots-clés

En conclusion, le serpent a influencé une véritable multitude de cultures. Ce reptile, malicieux dans les yeux d’uns et adoré par d’autres, a sans doute marquée les croyances de ces peuples. Naturellement, l’être humain crée de l’art pour représenter et transmettre ces croyances. Comme conséquence, le serpent est visible dans toutes les formes l’art (même la dance!).

Les chrétiens et les Grecques voient le serpent de façon négative. Cependant, ailleurs dans le monde (l’Asie et l’Amérique du Nord), le serpent est plutôt considéré utile et sage. Il est remarquable qu’il y ait autant de façons d’interpréter ce même animal.

Advertisements